• English (United Kingdom)
  • French (Fr)

Aurélie Martin, diplômée du MSc Innovation & Entrepreneurship, finaliste des Trophées Entrepreneur 2015

 

 

news-aurelieMartin-finaliste

 

 

Akhal, une start-up lancée en novembre 2013 par Aurélie Martin dans le cadre de son Master 2 Innovation & Entrepreneurship à l'ESC Rennes, fait partie des 6 projets finalistes des Trophées Entrepreneur ESC Rennes Alumni.

 

En 2014, Akhal a remporté le premier prix « Envie d’Entreprendre » de la CCI Champagne Ardenne. Il est aujourd’hui porté par l’incubateur de la Technopole de l’Aube et accompagné par le pôle de compétitivité Hippolia. Les premiers prototypes du projet sont en phase de lancement.

 

 

 

Aurélie Martin, issue du Master Innovation & Entrepreneurship de l’ESC Rennes, s’est lancée dans la création de son entreprise Akhal, spécialisée dans la conception d’équipement technique pour le cheval de sport. Elle travaille aujourd’hui à temps plein au développement de son entreprise.

 

 

puce Quel a été votre parcours avant d’intégrer le Master Innovation & Entrepreneurship de l’ESC Rennes ?


Originaire ITV-Aurelie-Martin-Akhalde Troyes en Champagne Ardenne, j’ai intégré l’ESC Rennes en 2010 après un bac ES et deux années de classe préparatoire. J’ai effectué mon année de césure chez l’Oréal au service merchandising, une expérience riche. J’ai souhaité la compléter lors de mon stage de fin d’études au sein de la startup Neventi afin de me rendre compte des enjeux liés à la création d’entreprise.

 

Au cours de mes études, l’équitation m’a beaucoup aidée à garder un équilibre. J’ai commencé à la pratiquer dans un club familial près de chez moi et je suis parallèlement assistante de juge bénévole au CPEDI *** de Deauville, une compétition internationale de dressage handisport. En choisissant de me spécialiser en Master 2 en entrepreneuriat et innovation, jamais je n’aurais pensé me lancer dans l’aventure de la création d’entreprise 15 mois après…

 

 

 

puce Pouvez-vous retracer la genèse du projet Akhal, son développement jusqu’à aujourd’hui et les spécificités de votre premier produit ?


C’est au cours d’une course à pied, alors que je me fais doubler par des coureurs plus aguerris portant des manchons aux jambes (sorte de bas de contention), que l’idée m’est venue. Pourquoi ne pas mettre à disposition des chevaux de sport ce type de dispositifs pour les accompagner dans la performance? Le projet est lancé et évoluera durant 15 mois au sein du Master Innovation & Entrepreneurship de l’ESC Rennes.

 

Les chevaux de sport sont sollicités chaque jour et subissent des plannings d’entraînement et de compétition très lourds. Ces efforts intenses et répétés touchent leurs tendons et les rendent sensibles au fléau qui affecte le cheval de sport: la tendinite. Une tendinite met le cheval à l’arrêt pour une période de 9 à 15 mois et peut être prolongée ou définitive. Une catastrophe sportive, sentimentale et financière.

Le produit développé par Akhal se pose sur les jambes du cheval et prévient ces problèmes de tendinites. Des microcapsules imprégnées dans le textile libèrent des principes actifs qui vont toucher les tendons pour les étendre avant l’effort et les resserrer après. Ainsi les tendons ne sont pas fatigués et usés et deviennent beaucoup moins sensibles au claquage durant l’effort.

 

Aujourd’hui le projet est accueilli au sein de l’incubateur de la Technopole de l’Aube où il est accompagné par un chargé d’affaires et bénéficie du réseau des acteurs textile de la région. Il est aussi soutenu par le pôle de compétitivité Hippolia. En novembre dernier, le projet remportait le premier prix « Envie d’Entreprendre » de la CCI Champagne Ardenne. Il participe cette année à plusieurs concours de financement, dont celui des Alumnis de l’ESC Rennes, Trophées Entreprendre et le concours I-Lab du Ministère de l’Enseignement et de la Recherche.

 

 

 

puce Quelles sont les prochaines étapes pour la création de l’entreprise et vos objectifs pour 2015-2016


Nous débutons le travail de développement avec des laboratoires afin de fixer des enjeux techniques du cahier des charges. Le premier objectif est le développement d’un prototype. Ensuite suivront des ajustements et une série de tests cliniques.

 

L’objectif est de présenter une première gamme avant la fin de cette année. D’autres gammes sont travaillées en parallèle pour être amenées sur le marché d’ici 2016. Akhal réfléchit et développe ses produits afin de mettre la technologie au service de ces athlètes de haut niveau que sont les chevaux de sport. L’objectif est toujours d’offrir un réel accompagnement dans la performance au couple cavalier/cheval.

 

 

 

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Se tenir informé

puce_Institutionnelle RSS


rss_icon_glass_reflection32

 

puce_Institutionnelle Mail


Entrez votre mail:

Delivered by FeedBurner

Twitter